Service à la personne

Couteuses aides dans les services à la personne ?

La cour des comptes, dans son rapport de février 2010 met l’accent sur deux éléments :

-> L’absence de précision du nombre d’emplois créés grâce aux SAP, qui font le grand écart avec l’objectif annoncés (500.000), les chiffres jetés en pâture (du grand n’importe quoi selon qu’on se parle en emploi ou en ETP équivalent-temps-plein fonction qu’on fasse partie des soutiens ou des détracteurs), la vérité étant certainement autour de la création de 300.000 emplois en ETP depuis 2004. Fort loin effectivement des objectifs annoncés, mais fort honorable quand même !

-> Deuxième point, le coût énormes des dispositifs d’aides. Car lorsque l’on cumule crédits d’impôts, tva minorée, et charges patronales diminuées, on obtient un coût faramineux de l’ordre de 6,5 milliards d’€ sur 2009 assez impressionnant.

La cour des comptes est dans son rôle en comparant le coût et les emplois. Et encore, elle pourrait enfoncer le clou en divisant le total des aides par le nombre d’emploi créés en 2009, on arriverait ainsi à 65.000 € par emploi créé ! Ce qui pour des salaires au smic laisse penseur…

Vu comme cela, c’est un dispositif totalement inefficace, et pourtant…

Il ne faudrait pas parler de « coût », mais de « manque à gagner ». Les services La suite >

L’intermédiation dans les services à domicile

Les services à domicile dans leur organisation actuelle étant relativement récents, on a vu fleurir sur ce secteur toutes sortes business, dont un faisant beaucoup parler de lui (Genius, Serena, France Domicile) : l’inter médiation.

Le principe est simple : Vous avez besoin d’un service, au lieu de faire directement appel à ce service, vous vous rendez à la poste (par exemple) pour souscrire un abonnement, et grâce à cet abonnement, la Poste vous met en relation avec une société de service, que vous auriez bien entendu trouvé tout seul sur Internet. La valeur ajoutée consiste à trouver pour vous le service, et à le sélectionner. La sélection, passons car il s’agît d’un simple document à remplir et tout le monde est sélectionné… Reste donc le fait de trouver le service. Au lieu de taper vous même « Garde d’enfants à domicile » et de faire votre choix parmi les quelques sociétés qui apparaitront, et bien vous souscrivez un abonnement à la poste, vous payez tous les mois, vous appelez un numéro (surtaxé), et on le fait pour vous. Intéressant non ?

Bien sur, tous nos grands acteurs économiques s’y sont mis : les banques, les assurances, la sncf, les mutuelles, et quelques sociétés qui La suite >