Une  bataille est régulièrement menée dans de nombreux foyers français, celle du rangement de la chambre des enfants … doucement la première fois, « Bon les enfants ,  Il est temps de nettoyer vos chambres. « Les enfants pleurnichent, râlent , trainent , jouent au lieu de ranger , c’est alors que le ton monte et les rappels parentaux sont de plus en plus forts et exigeants ‘ je t’ai dit de ranger ta chambre , combien de fois faut-il le dire ? si tu ne ranges pas ta chambre …’ 

 

Les parents savent qu’ils doivent donner des ordres et imposer le rangement alors que les enfants veulent faire ce qu’ils veulent de leur chambre, désordre, jouets , vêtements jetés partout …

Les parents s’emportent et finalement la ‘crise du rangement’, dégénère en conflit ou en abandon pour les parents épuisés …

Pourquoi s’embêter? Parce que cela est notre devoir . Enseigner à nos enfants comment garder leurs affaires  en ordre, les respecter , la valeur des choses et de la vie .En effet faire un lit dans les moments difficiles  peut sembler dérisoire mais apprendre à gérer ses émotions et créer un endroit paisible pour se ressourcer est primordial .Des compétences qui s’apprennent dans l’enfance et qui vont servir à l’âge adulte et aider à traverser les moments difficiles .

Établir des routines régulières offre une certaine prévisibilité et de la stabilité dans la vie.

Insister à mettre les choses en ordre enseigne également aux enfants à être responsables de leurs affaires. Lorsque nous leur montrons comment garder les choses en toute sécurité, lorsque nous leur apprenons à réparer et la réparation des choses qui sont en état de délabrement, quand nous les encourageons à prendre le temps d’organiser ce qu’ils apprécient, nous véhiculons  le concept abstrait de «responsabilité» dans un ensemble d’actions concrètes.

La valeur ‘ travail ‘est également mise en avant , leur montrer que les petites corvées ne sont pas si odieuses que cela , qu’il peut y avoir du plaisir à prendre soin de ses affaires , du respect pour ceux qui ont donné ou offert ces objets .

Ceux qui réussissent dans leur vie professionnelle sont souvent ceux qui savent gérer et respecter les personnes, les choses et l’argent .

Enseigner à nos enfants comment ranger régulièrement, calmement, et finalement sans demander, contribue à la maîtrise de l’un de ces trois domaines importants de compétences. Enseignez à vos enfants comment organiser aujourd’hui et vous pouvez être assurer le succès de leur carrière demain.

Conseils pour améliorer la situation …du moins …un peu !

  • Donnez le bon exemple. (première étape.) Les enfants sont beaucoup plus sensibles et réceptifs à ce que nous faisons qu’à ce que nous disons. Etes-vous fiers de votre maison? Gardez vos propres affaires en ordre? Avoir une attitude positive envers les tâches quotidiennes de nettoyage et rangement de la maison? Si la réponse est oui, vous avez gagné la moitié de la bataille. Les enfants enregistrent dans ce que nous faisons. Ce que vous faites normalement est ce qu’ils voient comme normal et attendu.
  • Donnez à l’enfant la fierté de l’endroit . Les enfants qui se sentent dans leur espace et en possèdent un bout ( toute une pièce ou un coin ou une étagère) sont plus susceptibles de vouloir le garder agréable. Trouvez des façons de leur donner un certain contrôle de leur espace et des choses. Cela ne coute rien de les laisser ranger ou organiser leur petit espace , de bouger les meubles, de peindre une étagère , d’acheter de nouveaux petits objets …ce n’est pas cher de les laisser réorganiser les meubles ou de peindre une étagère. Ils peuvent décorer des boîtes afin d’ organiser leurs trucs et choisir ou faire des photos pour le mur.
  • Définir clairement ce que cela signifie d’avoir une chambre propre. Faites une liste pour que les enfants puissent se référer à des images pour les petits et des mots simples pour les plus âgés.

 

Fais ton lit.

Mets la lessive dans le panier.

Range les vêtements.

Range les jouets

Passe l’aspirateur dans ton coin ou ta chambre .

Maintenant vous avez terminé. !

 

Un endroit pour tout et tout à sa place. Cela aide beaucoup si chaque chose a une place

Fournissez des boîtes et des bacs. Travailler ensemble à l’étiquetage et décidez où vont les choses.

 

Ne donnez rien en grande quantité . Si vos enfants en ont assez de leurs affaires ou plus besoin , établissez une règle que, pour tout ce qui entre dans la maison ou dans la chambre , quelque chose doit sortir. Si un enfant obtient une nouvelle chemise, une vieille chemise va à l’Armée du Salut locale ou une association ,.Faites la même chose pour les jouets .

Cela permet aux enfants de ne pas être envahis par les choses inutiles mais enseigne également la valeur des choses et du partage. Si la règle d’un-pour-un n’a pas de sens dans votre famille, organisez des journées ‘ tri’ durant lesquelles les enfants trieront les affaires à recycler, à donner ou à jeter ( pour les choses cassées par exemple ).

Des exceptions peuvent être faites pour des choses spéciales, bien sûr ! ( cadeaux , souvenirs ..)

 

Ces petits moments permettent aussi de faire ‘les petites corvées ‘ en famille , de façon ludique et d’encourager vos enfants !

Ainsi ils maitriseront les petites compétences utiles pour ensuite ranger leur chambre …

 

Fixer des normes raisonnables pour la santé et la sécurité. Donner quelques bases des risques pour la santé comme les ordures, la vaisselle sale et moisie. Idem pour prendre soin de risques pour la sécurité comme du verre brisé …

 

Les enfants plus âgés, des règles différentes

Une fois que les enfants sont préadolescents et que vous êtes sûrs qu’ils savent comment nettoyer une pièce, il est temps de se ‘retirer’

Il est normal pour les préadolescents et les adolescents de commencer à écarter leurs parents . Ils ont besoin d’intimité. Ils veulent un coin à ‘eux’ dans lequel ils peuvent revendiquer . Ils veulent plus de contrôle. Les trois vêtements sur le sol et le tas de chaussettes sales sont leur déclaration d’indépendance. Dans leur empressement à montrer qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent, ils sont prêts à déplaire aux adultes autour d’eux.

 

Si vous leur avez bien appris les choses durant leur petite enfance, les leçons apprises se verront lorsque les enfants seront de jeunes adultes qui prendront leur indépendance !