Le printemps est de retour et c’est une bonne nouvelle ! Les températures y sont douces, les fleurs bourgeonnent et les arbres fruitiers laissent éclore leurs fleurs… Pas étonnant qu’il s’agisse de la saison préférée de beaucoup de français. 🙂

Un peu d’étymologie. Le mot printemps est dérivé du latin « primus tempus » qui signifie « le premier temps » soit « la première saison ». La tradition qui y est relative est celle du ménage de printemps. Elle remonte à l’époque où, dans le monde agricole, les entrepôts étaient vidés au printemps pour laisser de la place aux prochaines récoltes.

 

Un ménage de printemps se déroule de la manière suivante :

1/ Tri et rangement

Papiers divers (factures, fiches de paye etc.) : rangez les documents de + d’un an d’ancienneté dans des boites à archives étiquetées. Avant de vous débarrasser définitivement de l’un de ces documents, vérifiez les durées de conservation légale sur le site de l’administration française.

Produits de beauté : les délais de conservation dépassent rarement les 12 mois après ouverture du produit (indiqués 12M sur l’emballage du produit).

Produits alimentaires : faites le tri, notamment, au sein des denrées à longue conservation que l’on a tendance à oublier…

Vêtements : mettez les vêtements que vous ne portez plus et ne porterez probablement plus jamais dans un carton destiné aux associations caritatives type Emmaus. Prévoyez un autre carton, dans lequel vous mettrez les vêtements pour lesquels vous avez un doute. Si l’année suivante, le doute subsiste… Débarrassez-vous en ! Quant aux vêtements que vous conservez, profitez-en pour les ranger correctement (place à l’armoire d’été !) et les repasser avant rangement. 😉

Médicaments : triez les médicaments périmés que vous prendrez soin de ramener auprès d’une pharmacie qui se chargera de leurs recyclage.

 

2/ Ménage en profondeur

Parés de vos gants en caoutchouc… Munissez-vous d’un aspirateur préalablement vidé, d’un balais, d’éponges, de serpillières et de chiffons microfibres. Quant aux produits ménagers, vos meilleurs alliés restent incontestablement l’eau de Javel et le vinaigre blanc !

– Aspirez chaque centimètre carré de votre sommier.

– Aspirez puis shampouinez vos moquettes et tapis.

– Apportez vos manteaux, rideaux, couettes et oreillers chez le teinturier.

– Nettoyez vos vitres (retrouvez les astuces écologiques All4home : nettoyer vitres).

– Nettoyez et désinfecter les interrupteurs, portes, poignées, encadrements de portes, radiateurs, ventilateurs, clim et plinthes.

– Lessivez les murs (en étant attentif au fait que vos peintures et/ou tapisseries soient LESSIVABLES).

– Secouez, aspirez et shampouinez votre paillasson.

– Nettoyez l’intérieur de tous les placards.

 

3/ Un ménage de printemps oui, mais avec de l’aide… c’est mieux !

Même pour une surface habitable moyenne (+/- 70m²), le ménage de printemps, s’il est bien fait, prend énormément de temps. N’hésitez pas à faire appel à All4home, qui propose des packs « nettoyage de printemps » à partir de 49€50 (crédit d’impôts compris, dans la limite de l’article 199 sexdecies du CGI) les 5 heures de prestations.

 

Le nettoyage de printemps est certes chronophage, mais imaginez-vous, à la fin, dans un environnement propre et net ; fin prêt à attaquer sereinement l’été ! 😉