Le premier rôle d’une entreprise est d’offrir des services ou des produits à ses clients, de le faire le mieux possible et à tous points de vues, de telle sorte à ce que le client nous choisisse. Dès lors, on peut se poser la question de savoir dans quelle mesure il est judicieux que l’entreprise s’investisse dans des actes de citoyenneté, comme l’écologie, le social, l’humanitaire etc.. N’est ce pas là une affaire privée, ou au contraire une affaire commune et politique.

Pour ma part, je ne le pense pas. D’abord, pour des raisons d’éthique personnelle. Derrière la personne morale, il y a de vrais humains, et pas de raison pour qu’ils perçoivent l’entreprise déshumanisée, comme une simple entité économique. De la même manière que j’apprécie en tant que consommateur d’être un acteur responsable conscient que les enjeux de mon achat ne sont pas qu’une économie instantané, en tant qu’entrepreneur je refuse de considérer mes actions comme de simples tactiques économique.  Ensuite, nos clients aussi ont toutes raisons de choisir des entreprises qui exercent une dimension responsable en sus de leur activité, et ils ont sans doute bien raison, c’est donc pour l’entreprise une action qui n’est pas dépourvu de sens La suite >